Loading ...
thumb_Claire-Marie-Le-Guay-Joseph-Moog-DR-_main

CLAIRE-MARIE LE GUAY // JOSEPH MOOG

Festival de piano Liszt+

26-01-2023

CAPE - Centre des Arts Pluriels Ettelbruck
place Marie-Adélaïde
L-9063 ETTELBRUCK
Luxembourg


Short description:

(This text does not exist in English.)

Claire-Marie Le Guay (FR) 

Le Guay s’est produite au Carnegie Hall de New York, à la Philharmonie de Paris, au Suntory Hall de ...
more

share: 
 
 

Description

(This text does not exist in English.)

Claire-Marie Le Guay (FR) 

Le Guay s’est produite au Carnegie Hall de New York, à la Philharmonie de Paris, au Suntory Hall de Tokyo, au Festival de La Roque d’Anthéron, au Klavier-Festival Ruhr, etc. Lauréate de plusieurs concours internationaux, elle joue avec le même engagement en récital, en musique de chambre (avec François Salque, le quatuor Modigliani, etc) ou en concerto (sous la direction de Daniel Barenboim, Louis Langrée, etc). Sa discographie est saluée par la presse. De Bach - Mirare 2015, à Liszt, dont l’interprétation la fit connaître du grand public à seulement 19 ans, en passant par le récent enregistrement Schubert-Mirare 2018 avec François Salque, et jusqu’au répertoire moderne et contemporain (Dutilleux, Thierry Escaich dont elle est dédicataire de plusieurs oeuvres et l’une des interprètes les plus fidèles, Sofia Gubaïdulina ou Bruno Mantovani). Accordant une place essentielle à la transmission, elle enseigne depuis 2001 au CNSM de Paris. Artiste engagée, elle collabore depuis 2012 à un projet artistique pour le jeune public avec l’Opéra de Dijon. Eisenhower Fellow 2015, Claire-Marie Le Guay est la directrice artistique du Festival international de musique de Dinard et l’auteur du livre La Vie est plus belle en musique, édition Flammarion.


WOLFGANG A. MOZART, Fantaisie n° 3 en ré mineur (K. 397 / 385)

FRANZ LISZT, Harmonies poétiques et religieuses (S. 173) n° 7 Funérailles

JOHANN SEBASTIAN BACH, Andante du Concerto italien (BWV 971)

FRANZ LISZT / RICHARD WAGNER, Isoldes Liebestod, extrait de Tristan und Isolde

CLAUDE DEBUSSY, La cathédrale engloutie

FRANZ LISZT, Deux Légendes (S. 175)


- - - -


Joseph Moog (DE)

Récompensé du Gramophone Classical Music Award, de deux International Classical Music Awards et sélectionné pour un Grammy, Joseph Moog se sent chez lui sur les plus grandes scènes du monde. Joseph Moog est né à Ludwigshafen en 1987 dans une famille de musiciens. Ayant commencé à jouer du piano à l’âge de quatre ans, il a intégré le Conservatoire supérieur de Karlsruhe six ans plus tard, puis a étudié à Würzburg et à Hanovre. Il a acquis sa réputation en tant que soliste lors des concerts de la légendaire série Meesterpianisten au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Maison internationale de la musique de Moscou, au New Ross Piano Festival en Irlande, à Fribourg, à Istanbul, au festival de piano Eesti Kontsert de Tallinn, au Mariinsky Theater Auditorium, à l’Alte Oper Frankfurt, au Münchner Gasteig, à la Liederhalle Stuttgart, à la Laeiszhalle de Hambourg, à De Doelen Rotterdam et au Festival de La Roque d’Anthéron. Les programmes innovants et le vaste répertoire de Joseph Moog, dont la discographie régulièrement primée offre le reflet, caractérisent sa personnalité artistique unique. Il est membre fondateur et directeur artistique du ‘Konz Musik Festival’ près du Luxembourg, où il réside aujourd’hui, et s’implique activement dans la préservation culturelle de sa ville natale de Neustadt an der Weinstrasse ainsi que de son état natal de Rhénanie-Palatinat. Joseph Moog a enregistré les deux concertos pour piano de Franz Liszt lorsqu’il n’avait que vingt ans – non pas pour briller, mais simplement parce qu’il se sentait déjà énormément attiré par le langage musical de Liszt. 


ROBERT SCHUMANN, Six Études d'après des Caprices de Paganini op. 3

CHARLES-VALENTIN ALKAN, Trente Chants op. 65 n° 1 Vivante

FRANZ LISZT, Ballade n° 2 (S. 171)

CHARLES-VALENTIN ALKAN, Trente Chants op. 65 n° 6 Barcarolle

FRANZ LISZT, Hexaméron, Morceau de concert (S. 392)